Eduquer pour un avenir incertain.

Le colloque annuel de la Société Francophone de Philosophie de l’Education (SOFPHIED) s’est tenu les 16-17-18 juin 2021 à Nantes (en distanciel pour l’essentiel des participant.e.s).

Organisé en conférences plénières et ateliers parallèles, il s’était donné pour enjeu de proposer des réponses et des éléments d’analyse face à un questionnement des plus actuels : “Eduquer pour un avenir incertain : la fin de l’école prométhéenne ?”

J’étais invité à prononcer l’une des conférences plénières, intitulée :  “Le malaise dans la civilisation : vieille rengaine et futur inédit.” La version approfondie des réflexions que j’ai pu exposer fera l’objet d’un chapitre au sein d’un ouvrage collectif en cours de constitution.

Consulter le programme du colloque.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search