Mes activités d’enseignement

Bas-relief de Neumagen (IIe siècle ap. J.-C.), Musée de la Civilisation romaine, Rome (crédits: Barbara MacManus, 2003).

J’ai enseigné la langue française (FLE) aux étudiant.e.s de l’Université de Californie, Davis, pendant mon séjour en tant que visiting scholar entre 1997 et 1998. Cette première expérience pédagogique confirme ma vocation première et ouvre mon esprit aux enjeux de l’interculturalité.

Pendant la période de préparation de mon Doctorat, je suis moniteur à l’Université de Nantes et enseigne la langue latine. Je suis ensuite Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche, jusqu’à mon recrutement comme Maître de Conférences.

En tant que Maître de Conférences au sein du département de Lettres anciennes (U.F.R. Lettres & Langages), mon enseignement couvre les cycles de Licence et de Master et s’adresse également aux étudiant.e.s préparant les concours de l’enseignement (CAPES, Agrégation). Il s’adresse aux étudiant.e.s de Lettres classiques & modernes ainsi qu’à des étudiant.e.s issu.e.s d’autres formations du domaine Lettres et Sciences humaines.

Mes cours couvrent différents champs des littératures grecque et latine, de la philosophie ancienne et des savoirs antiques. Ils sont également orientés vers l’histoire de l’imaginaire, en ouvrant des perspectives sur la place de la culture classique et des civilisations de l’Antiquité dans la culture contemporaine.

J’interviens régulièrement au sein du Master d’Histoire des Sciences et des Techniques de la Faculté des Sciences & des Techniques, organisé par mon équipe de recherche, le Centre François Viète.

Depuis 2015, je propose un atelier de Littérature française destiné aux étudiant.e.s étrangers/ères suivant la formation proposée par l’Institut de Français Langue Etrangère de l’Université de Nantes. Cet enseignement me permet de renouer avec ma première expérience ; j’y retrouve le même plaisir et la même ouverture vers de multiples horizons culturels.

Depuis le début de l’année 2017, j’assure également un cours magistral pour la formation de PACES (Première Année Commune des Etudes de Santé), destiné à présenter le lexique propre au domaine médical sous l’angle de son étymologie et de son histoire. La même année, l’Université de Nantes ouvre un Master consacré à l’enseignement de l’éthique bio-médicale, destiné à un public de formation initiale (étudiant.e.s en études de Santé et étudiant.e.s d’autres formations des domaines Lettres, Sciences humaines et sociales et Droit, Sciences politiques) et de formation continue. Ayant contribué à la création de cette formation, j’y assure le séminaire portant sur les origines historiques de l’éthique médicale.

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.